Blanchiment de fraude fiscale : Patrick et Isabelle Balkany ont été condamnés en appel à de la prison

© CELINE BREGAND/SIPA

Les époux Balkany  ont été condamnés à une peine de prison pour blanchiment de fraude fiscale par la cour d’appel de Paris ce lundi. À l’issue de ce troisième procès, Patrick et Isabelle Balkany ont respectivement écopé de quatre ans et demi, et trois ans et demi de prison, mais également d’une amende de 100 000 euros et dix ans d’inéligibilité, indique l’AFP. La juridiction a ordonné une confusion de ces sanctions avec celles de trois ans d'emprisonnement ferme prononcées dans le cadre de l’affaire Balkany pour fraude fiscale .

Le moulin de Cossey confisqué

La cour d’appel de Paris a aussi prononcé la confiscation de l'usufruit du moulin de Cossey, à Giverny dans l’Eure. L’ancien édile de Levallois-Perret et son ancienne première adjointe y vivent actuellement. Leurs enfants sont nu-propriétaires de ce bien. Le couple de 74 et 75 ans devra aussi verser 400 000 euros de dommages-intérêts à l’État. Comme le rappelle l’AFP, ce montant a été largement revu à la baisse par rapport au million d'euros prononcé en mai 2020.

Le couple ne devrait pas être emprisonné

C’est justement en mai 2020 que Patrick Balkany et son épouse avaient reçu en appel cinq et quatre ans d’emprisonnement, ainsi que les mêmes peines d’amende et d’inéligibilité. Si la Cour de cassation avait confirmé leur culpabilité, elle avait annulé en partie la décision avant d’ordonner un nouveau procès focalisé sur la durée des peines.

Les anciens édiles de Levallois-Perret ont été reconnus coupables d’avoir caché au ...


Lire la suite sur LeJDD