Blanchiment d'argent : le Vatican trop peu armé face aux délits financiers, dénonce le Conseil de l'Europe

·1 min de lecture

Le Vatican fait des progrès, sur le front du blanchiment d'argent, salue le Conseil de l'Europe. Mais la justice du Saint-Siège reste défaillante, juge-t-il toutefois. Le rapport des experts de Moneyval (Conseil de l'Europe) a toutefois été accueilli avec "satisfaction" par le Vatican, qui vient de vivre deux années houleuses liées à une enquête interne sur le financement opaque - et potentiellement peu éthique - par le Saint-Siège de l'achat d'un immeuble de luxe londonien. L'un des cardinaux les plus influents du Vatican, l'Italien Angelo Becciu, a en outre été écarté par le pape en raison de soupçons de "détournements de fonds" en faveur de ses frères. Il occupait également un poste décisionnaire pour l'investissement de l'immeuble londonien. Aucune date n'a encore été fixée pour un procès, qui ne manquera pas d'être médiatisé.

Ces affaires internes n'ont pas échappé aux experts de Moneyval, qui notent dans leur rapport de 300 pages qu'elles ont "mis au jour un risque d'abus du système interne par des personnalités de niveau intermédiaire ou haut placées". Les experts recommandent aux services judiciaires du pape de recruter davantage de procureurs ayant une expérience pratique en matière de crimes financiers complexes et de renforcer son unité d'enquêteurs financiers. Ils soulignent aussi le manque d'effectifs de la justice vaticane au vu de la lenteur des procédures. Une référence à un procès qui a duré des années contre un ex-président de la Banque du Vatican, finalement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Eau : la France, l'Italie et la Hongrie dans le viseur de l’UE !
L’Allemagne dans le collimateur de l’UE, l’arrêt de la Cour constitutionnelle constitue “un grave précédent” !
Covid-19 : nombreux morts en Inde, en Argentine et au Brésil, la pandémie fait de la résistance !
Face au boom des exportations de bois français vers la Chine, nos industriels tirent la sonnette d’alarme
Amazon n'échappera pas à la taxe sur les multinationales, promet Bruno Le Maire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles