Blade Runner au-delà de la fiction (Arte) : pour mieux comprendre le chef d'oeuvre de Ridley Scott

·1 min de lecture

Qui n'en a jamais entendu parler ? Depuis quasiment le début du septième art, le cinéma de science-fiction fascine, passionne, interroge et bouscule les spectateurs. Ainsi l'astronaute Thomas Pesquet nous a révélé quel(s) grand(s) film(s) du genre l'ont marqué. De Gravity, dont l'héroïne aurait pu être une autre actrice que Sandra Bullock à Interstellar, l'odyssée spatiale de Christopher Nolan basé sur des théories totalement crédibles, les chefs d'oeuvre ne manquent pas. Mais s'il y a bien un titre qui s'impose comme comme le champion toute catégorie, une référence ultime de la SF, c'est sans aucun doute Blade Runner.

Sorti en salles en 1982, le film de Ridley Scott est régulièrement cité parmi les oeuvres les plus influentes du septième art. À la fois dystopie avant-gardiste et film noir nihiliste, cette plongée dans un Los Angeles futuriste est menée par un Harrison Ford alors encore au début de sa carrière. Celui qui venait d'incarner Han Solo dans les deux premiers Star Wars change radicalement de registre dans la peau de Deckard, un Blade Runner, sorte de chasseur, chargé de poursuivre quatre réplicants, des humanoïdes devenus dangereux. Complexe et envoûtant, le film développe un univers foisonnant qui fait date encore aujourd'hui, et a influencé l'ensemble des films de SF sortis depuis. De quoi s'intéresser aux coulisses de cette référence absolue.

Diffusé sur Arte, le documentaire Blade Runner : Au-delà de la fiction propose une analyse thématique du film de Ridley Scott. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Solo : A Star Wars story (Disney+) : où se place le film dans la chronologie Star Wars ?
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 28 mai au 3 juin 2021
Programme TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 29 mai au 4 juin
NTM : les nouvelles photos de Suprêmes, le biopic du célèbre groupe de rap, sont bluffantes !
Netflix : les nouveautés de la semaine du 28 mai au 3 juin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles