"Gims a vendu son âme au diable" : Black M recadré par Gims après l'avoir attaqué, vrai clash ou canular ?

·1 min de lecture

Black M se la joue Kanye West. Ce samedi 26 décembre en fin de soirée, le rappeur a décidé de partir en roue libre sur Twitter en attaquant tous ses anciens collaborateurs. Classe ! Mais il ne s'est pas contenté de s'en prendre à la Sexion D'Assaut, Gims, Koba LaD et Kev Adams. Tout au long de la soirée, l'artiste a fait grimper le buzz en promettant aux internautes des révélations croustillantes, avant de leur donner rendez-vous pour le lendemain sur Twitter pour encore d'autres clashs. Une bande-annonce qui rend ce coup de communication tout sauf subtil !

À lire également

Clashé par Aya Nakamura, Matt Pokora hausse le ton : "Elle fait fausse route" (VIDEO)

"À 00h00, c'est mon anniversaire. (...) Il faut que je vous dise des vérités, j'en ai plus rien à foutre. C'est la fin du Wati B (le label de Sexion d'Assaut, ndlr). Je connais les coulisses de la Sexion et Dawala. Gims a vendu son âme au diable, c'est un franc-maçon. (...) Qu’est ce qui m’a pris de faire un feat avec Kev Adams, c’était vraiment de la MERDE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je fatigue mais j’ai pas fini ... à demain", a-t-il notamment écrit, après avoir démenti s'être fait pirater son compte en publiant un selfie en guise de preuve. "... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi