Black Friday : Bruno Le Maire appelle les acteurs économiques à décaler la date

·2 min de lecture

Black Friday: Bruno Le Maire appelle les acteurs économiques à décaler la date

« J’ai toujours dit que nous gagnerons la bataille contre le virus si chacun fait preuve du sens des responsabilités » a martelé le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire aux questions d’actualité du gouvernement, alors qu’il était interrogé sur l’opération commerciale « Black Friday » prévue le 27 novembre prochain. Au moment où les commerces dits non essentiels sont encore fermés, le ministre a appelé « tous les acteurs économiques, la grande distribution, les acteurs du commerce digitale, au sens des responsabilités ». « Je leur pose cette simple question : Est-ce que vendredi prochain, c’est la bonne date pour organiser un Black Friday ? Ma réponse, est non » a-t-il poursuivi.

Bruno Le Maire recevra l’ensemble des acteurs concernés pour évoquer avec eux « toutes les possibilités pour décaler cette opération n’a pas de sens dans les circonstances actuelles » selon lui.

Commerces : Hervé Marseille demande la réouverture dès le 27 novembre

Le volontarisme du gouvernement sur ce sujet n’a pas vraiment convaincu les parlementaires à l’image du président du groupe centriste, Hervé Marseille. « Demander aux géants du numérique de reporter le Black Friday, c’est passer l’éponge sur beaucoup d’argent et je ne suis pas sûr qu’ils acceptent » pressent le sénateur. Selon lui, « ce serait beaucoup mieux que le gouvernement permette aux commerces de rouvrir avant le 1er décembre qui semble la date promise et que dès le 27 (novembre), on puisse permettre à celles et ceux qui vendent et qui sont en grande difficulté de pouvoir devancer ce Black Friday ». « On est en train de tuer le petit commerce » a-t-il estimé.

Commerces : les réouvertures seront soumises au respect d’un protocole sanitaire confirme Bruno Le Maire

Bruno Le Maire a également confirmé la préparation d’un protocole sanitaire en vue de la réouverture des commerces. Sur cette base, « à la fin du mois de novembre, le Premier (...) Lire la suite sur Public Sénat

Gabriel Attal : « Nous avons préréservé autour de 90 millions de doses de vaccins contre la Covid-19 »

Sécurité globale : « Nous voulons éviter que les policiers et les gendarmes aient une cible dans le dos », affirme Marlène Schiappa

Lutte contre le terrorisme : Eric Dupond-Moretti veut réviser la loi de 1881 sur la liberté de la presse

Séparatisme : les sénateurs seront vigilants sur le respect des libertés fondamentales

Logements, réservistes, blindés : le patron de la gendarmerie détaille un budget en hausse