Black Friday : après la réunion avec Bercy, un report semble envisageable

·1 min de lecture

Bruno Le Maire semble en passe de mettre d'accord toutes les enseignes du e-commerce français sur le sujet du Black Friday, initialement prévu le 27 novembre. Après une réunion à Bercy jeudi pour évoquer un report d'une semaine, les négociations semblent en bonne voie. La plupart des grandes enseignes françaises ont donné un accord de principe à condition que la démarche soit commune.

L'objectif reste de ne pas défavoriser les commerces physiques actuellement fermés pour limiter la propagation du coronavirus. Tous les acteurs doivent se réunir vendredi à 15 heures pour "finaliser l'accord".

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 19 novembre 

Les enseignes souhaitent un accord global

Après cette réunion au ministère de l'Economie, rien n'est encore fait mais tout le monde se dit prêt à suivre le mouvement. Bruno Le Maire a déjà eu plusieurs accords de principe comme celui du PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, qui est prêt à faire ce geste si tout le monde décale, comme il l'a signalé au ministre par téléphone. Même son de cloche chez Michel-Edouard Leclerc qui a donné son approbation dans un tweet. 


Lire la suite sur Europe1