Bizarro à Saint-Germain, Longines Masters Paris, les sorties de la semaine à Paris

de Santis, Sophie
Flâneries ous le signe du cinéma à Saint-Germain-des-prés. / Galerie Géraldine Banier - NICOLAS DEMEERSMAN

Chaque semaine, retrouvez notre sélection d’idées, jour par jour, pour sortir dans la capitale.Bizarro à Saint-Germain-des-Prés

La saison 8 du parcours Bizarro à Saint-Germain-des-Prés est placée sous le signe de la rencontre des «Fantômes du cinéma». Galeristes, antiquaires et libraires du quartier consacrent leurs rayons et cimaises aux œuvres énigmatiques.

Bizarro à Saint-Germain. Jusqu’au 4 janv.

Longines Masters, à cheval!

Des shows équestres spectaculaires placés sous le signe
de la performance sportive et de la fête. Quatre jours
Quatre jours de compétitions pour apprécier l’excellence du saut d’obstacles.

Longines Masters Paris. Du 5 au 8 déc. au parc des expositions de Paris Nord Villepinte.

Live au No-Pi

Le bar No-Pi (North Pigalle) vient d’ouvrir place de Clichy. La programmation orchestrée par Nicolas Ullmann, figure de la nuit parisienne, est ouverte à tous les répertoires jazz, folk, soul, country, rockabilly… Avec deux à trois groupes par soir, c’est plutôt festif!

No-Pi Du jeu. au sam. de 19h30 à 4 h. 3, place de Clichy (8e).

Kidscope: toute la comédie

Après avoir monté tout Molière en une heure et deux minutes, les Nomadesques tentent un pari encore plus fou: raconter toute l’histoire de la comédie en moins d’une heure. Un spectacle azimuté qui permet de (re)découvrir les grands auteurs comiques.

Dès 8 ans. Alhambra (10e). Tél.: 01 40 20 40 25. sam et dim 15 h 30.

Un café au Grand Quartier

Un nouvel hôtel, imaginé par le duo de designers néerlandais Nicemakers, s’installe dans le quartier de Saint-Martin. Autour d’un jardin central,
on y trouve un café, un restaurant, des espaces de coworking… Un lieu à vivre urbain et convivial.

Le Grand Quartier. 15, rue de Nancy (10e).

Le banc Nelson à l’encan

La maison de design Vitra propose à une cinquantaine
de créateurs de réinterpréter son fameux «Nelson Bench». Les pièces signées Starck, Inga Sempé, Pierre Yovanovitch, Élizabeth Garouste ou encore Hubert Le Gall sont vendues aux enchères, sous le marteau (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Calendrier de l'Avent: 24 idées de sorties à Paris 
Osez Joséphine, le nouveau club caché au Théâtre du Châtelet 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro