Le bitcoin a perdu près de 50% depuis son record d'avril

·1 min de lecture
LE BITCOIN POURSUIT SA CHUTE

(Reuters) - Le bitcoin perd plus de 13% dimanche, toujours pénalisé par les tours de vis des régulateurs chinois contre la plus emblématique des cryptomonnaies.

Le bitcoin cède 13,27% à 32.622,59 dollars à 19h00 GMT. Il a baissé de près de 50% depuis son record du 14 avril à 64.895,22 dollars.

La Chine a annoncé tour à tour ces derniers jours qu'elle allait interdire aux institutions financières de proposer des services liés aux cryptomonnaies et renforcer la réglementation sur le "minage" et les échanges de bitcoin.

Les régulateurs chinois ont publiquement mis en garde les investisseurs contre le caractère spéculatif de cette catégorie d'actifs financiers.

Le directeur général de Tesla, Elon Musk, avait déjà déclenché un mouvement de baisse marquée la semaine dernière en dénonçant la consommation d'énergie "folle" de la production du bitcoin et en disant ne plus l'accepter comme moyen de paiement des voitures électriques de son groupe.

Souvent présenté par ses partisans comme un actif de diversification offrant une protection contre l'inflation, le bitcoin est dénoncé par ses adversaires pour son extrême volatilité et son caractère spéculatif.

Dans son sillage, son principal concurrent, l'ether, perd dimanche 17,35% à 1.897,81 dollars.

(Maria Ponnezhath à Bangalore, version française Patrick Vignal)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles