Des biscuits Pat Patrouille rappelé d'urgence, un lien vers un site... pornographique en cause

À la fin du mois d'août, la branche britannique de Lidl a été confrontée à un problème inattendu, mettant en péril l'image de la célèbre émission pour enfants, Pat'Patrouille. Des boîtes de biscuits arborant les couleurs du dessin animé ont dû être retirées d'urgence de la vente. La raison ? Un lien étrange apparaissait sur les emballages, censé renvoyer vers le site du fabricant. Cependant, au lieu de cela, les consommateurs étaient dirigés vers un site pornographique hébergé en Chine, qui a rapidement été bloqué, rapporte Le Monde, le 1er septembre 2023. Ce problème a soulevé de nombreuses questions : était-ce un acte de piratage, un sabotage intentionnel, ou simplement une erreur humaine ?

Les consommateurs britanniques, choqués par cette découverte, ont alerté le tabloïd The Sun sur un détail troublant : l'adresse du site contenait le mot "kids" (enfants). Les spéculations allaient bon train, mais la réalité semble bien moins sensationnelle qu'il n'y paraît. En enquêtant sur cette affaire, le Daily Mirror a révélé qu'en fait, la société qui produisait ces biscuits avait fermé ses portes en 2022. Les produits étaient encore comestibles, mais le lien vers le site n'avait pas été mis à jour après la fermeture de l'entreprise.

Ce genre de situation n'est pas si rare dans le monde numérique. Les sites web qui ont récemment fermé, mais qui bénéficient d'un trafic important, deviennent des cibles attractives pour ceux qui souhaitent créer des sites pornographiques, de jeux d'argent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite