Birmanie : tirs sur des manifestants, sanctions internationales contre la junte

Un appel à une "grève silencieuse" a été lancé ce mercredi. Les rues de Rangoun, principale ville du pays, ou de Naypyidaw, capitale administrative, étaient désertes, avec de nombreux magasins fermés.