Birmanie: la répression a tué au moins 860 civils (ONU)

Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU a souligné vendredi que, selon des informations crédibles, la répression militaire depuis le 1er février en Birmanie a causé la mort d'au moins 860 civils.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles