Birmanie: le pays ouvre de nouveau ses portes aux touristes

Après deux ans de pandémie, plus d’un an de violences entre l’armée au pouvoir et les groupes de résistance, la Birmanie rouvre ses portes aux touristes à partir de ce dimanche 15 mai 2022.

Avec notre correspondante régionale à Bangkok, Carol Isoux

À partir de ce dimanche 15 mai, il est de nouveau possible de faire une demande de visa touristique par internet et de l’obtenir, assurent les autorités birmanes. La décision participe de la volonté acharnée de la part du gouvernement militaire de montrer que la situation est revenue à la normale.

S’il est vrai que les rues de Rangoun ou de Mandalay sont désormais plus sûres, plusieurs zones frontalières, notamment dans les États Chin et Kayah sont encore en proie à des affrontements quotidiens entre l’armée birmane et les groupes de résistance. Les activistes pro-démocratie affirment qu’un retour de la manne touristique profitera en premier lieu aux militaires et appellent au boycott de la destination pour l’instant

Ce n’est pas l’avis de tous en Birmanie, certains petits commerces dans les grandes villes espèrent le retour des touristes pour balancer les effets combinés ravageurs du coup d’État et de deux ans de pandémie sur l’économie du pays.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles