En Birmanie, des opposants à la junte forment une "force de défense du peuple"

·2 min de lecture

(Reuters) - Le gouvernement d'unité nationale de Birmanie, mis en place par des opposants à la junte militaire, a déclaré mercredi qu'il avait formé une "force de défense du peuple" afin de protéger ses partisans des attaques et de la violence perpétrées par le pouvoir depuis le coup d'État.

Dans un communiqué, celui-ci a indiqué que cette nouvelle force précédait la formation d'une armée fédérale et qu'elle avait la responsabilité de "réformer de façon efficace le secteur de la sécurité afin de mettre un terme à 70 années de guerre civile".

Cette force aura aussi la responsabilité de faire face "aux attaques militaires et aux violences perpétrées par les autorités étatiques à l'encontre de la population".

Le gouvernement d'unité nationale n'a fourni aucun détail sur la façon dont cette force de défense sera organisée ou si elle sera armée. Son porte-parole n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

Un porte-parole de la junte militaire n'a pas pu être joint pour une demande de commentaires.

Créé le mois dernier autour de parlementaires déchus de leur mandat, de chefs de file de la contestation et de représentants des minorités ethniques birmanes, le gouvernement d'unité nationale a pour objectif, selon ses concepteurs, de mettre fin aux violences de la junte militaire et de construire une "union démocratique fédérale".

Depuis que l'armée birmane a pris le pouvoir au détriment du gouvernement démocratiquement élu d'Aung San Suu Kyi en février dernier, une vague de violence meurtrière s'est emparée du pays.

Tandis que les manifestations se poursuivent, plusieurs petites explosions ont été recensées dans le pays, certaines ciblant des bureaux gouvernementaux et des installations militaires.

Ces explosions n'ont pas été revendiquées mais la junte militaire a accusé les responsables de vouloir déstabiliser le pays.

(Rédaction de Reuters, version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles