Birmanie : l'envoyée spéciale de l'ONU "profondément inquiète" de l'escalade de la violence

La nouvelle envoyée spéciale des Nations Unies pour la Birmanie, Noeleen Heyzer, s'est déclarée lundi "profondément inquiète" de l'escalade de la violence et a appelé à un cessez-le-feu entre la junte et ses opposants à l'occasion de la nouvelle année. Cyril Payen, Grand Reporter et Chroniqueur international FRANCE 24, revient sur la situation en Birmanie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles