Birmanie : la junte poursuit sa répression, deuxième inculpation pour Aung San Suu Kyi

Les généraux birmans ont imposé mardi une coupure quasi-totale d'internet pour une deuxième nuit consécutive et poursuivent leurs vagues d'arrestations pour tenter de mettre un terme au soulèvement populaire contre leur coup d'État, faisant fi des condamnations internationales.

View on euronews