Birmanie : la junte libère près de 6 000 prisonniers dont des étrangers

L'économiste australien,Sean Turnell, ancien conseiller d' Aung San Suu Kyi, arrêté après le coup d’État en 2021, a été libéré par la junte birmane, tout comme l'ex-diplomate britannique Vicky Bowman et le journaliste japonais Toru Kubota. Après avoir bénéficié d'une amnistie, tous les trois ont embarqué dans un avion qui les a conduit ce jeudi vers Bangkok en Thaïlande.

Outre ces trois étrangers,ce sont près de 6 000 prisonniers, dont 600 femmes, qui ont été libérés.

Plus d'un an et demi après le coup d’État militaire et la répression sanglante qui a suivi, la junte entend ainsi envoyer un signe d'ouverture et répondre aux demandes des organisations de défense des droits humains. Mais de nombreux prisonniers politiques demeurent dans les geôles birmanes. Parmi eux, près de 70 journalistes.