Birmanie: dans la jungle, des soins Covid en secret de la junte militaire

Dans la jungle birmane, un groupe d'infirmières a monté un hôpital de fortune, en secret, pour prendre en charge des malades du Covid, réfugiés ou jeunes bénévoles ayant pris le maquis après le coup d'Etat. Depuis le 1er février, les personnels de santé ont été aux avant-garde de la dissidence contre la junte militaire, beaucoup ayant suivi un mouvement de désobéissance civile et déserté leurs postes. Alors que les combats font rage autour d'elles, les infirmières installées dans la jungle sont prêtes à fuir à tout instant pour échapper aux militaires.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles