Birmanie: Facebook supprime la page de l'armée

·1 min de lecture
BIRMANIE: FACEBOOK SUPPRIME LA PAGE DE L'ARMÉE

(Reuters) - Facebook a supprimé dimanche la page principale de l'armée birmane, arguant qu'elle enfreignait les règles de la compagnie relatives à l'incitation à la violence.

"En accord avec nos règles d'utilisation, nous avons retiré la page Tatmadaw True News Information Team après des violations répétées de nos politiques interdisant l'incitation à la violence", a spécifié un représentant de Facebook dans un communiqué.

L'armée birmane est aussi appelée la Tatmadaw. Sa page True News était inaccessible dimanche.

Un porte-parole de l'armée a décliné une demande de commentaire de Reuters.

Deux personnes ont été tuées samedi à Mandalay, la deuxième ville de Birmanie, lors d'affrontements entre la police est des manifestants dénonçant le coup d'Etat militaire du 1er février et l'arrestation de la dirigeante élue Aung San Suu Kyi.

(Bureaux de Reuters; version française Camille Raynaud)

Ce contenu peut également vous intéresser :