Birmanie : deux employés de l’ONG Save the Children portés disparus

·1 min de lecture
Samedi, des photos avaient été diffusées sur les médias sociaux montrant deux camions et une voiture incendiés sur une route du canton de Hpruso, dans l'État de Kayah (Est), avec des corps à l'intérieur. (photo d'illustration)
Samedi, des photos avaient été diffusées sur les médias sociaux montrant deux camions et une voiture incendiés sur une route du canton de Hpruso, dans l'État de Kayah (Est), avec des corps à l'intérieur. (photo d'illustration)

Deux membres du personnel de l?ONG Save the Children en Birmanie sont « portés disparus », samedi 25 décembre, après la découverte de plus de 30 corps calcinés dans des véhicules pris la veille dans une attaque imputée à la junte, dans l?est du pays. Samedi, des photos avaient été diffusées sur les médias sociaux montrant deux camions et une voiture incendiés sur une route du canton de Hpruso, dans l?État de Kayah (Est), avec des corps à l?intérieur.

« Lorsque nous sommes allés vérifier dans la zone ce matin, nous avons trouvé des cadavres brûlés dans deux camions. Nous avons trouvé 27 cadavres », a déclaré à l?Agence France-Presse sous couvert d?anonymat un responsable de la rébellion opposée à la junte au pouvoir, les Forces de défense du peuple (PDF).

« 27 crânes » ont été identifiés

Un autre témoin a dit que « 27 crânes » ont été identifiés, « mais il y avait d?autres cadavres dans le camion, tellement calcinés que nous n?avons pas pu les compter ». Save The Children a ensuite annoncé que deux membres de son personnel avaient été « pris » et étaient portés disparus. « Nous avons la confirmation que leur véhicule privé a été attaqué et incendié », a déclaré l?ONG britannique de défense des droits de l?enfant dans un communiqué.

Les deux employés rentraient chez eux après une mission humanitaire dans la région, selon Save the Children, précisant avoir suspendu ses ?uvres dans plusieurs régions. « Nous sommes horrifiés par la violence visant des civils innoce [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles