Birmanie: Décision lundi prochain de l'UE sur des sanctions contre les responsables du coup d'Etat, dit Le Drian

·1 min de lecture
BIRMANIE: DÉCISION LUNDI PROCHAIN DE L'UE SUR DES SANCTIONS CONTRE LES RESPONSABLES DU COUP D'ETAT, DIT LE DRIAN

PARIS (Reuters) - L'Union Européenne doit approuver lundi prochain des sanctions contre les individus responsables du coup d'Etat en Birmanie, a déclaré mardi le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

"Ces sanctions vont être mise en oeuvre très rapidement puisque les discussions techniques sont en train de se terminer à Bruxelles et nous allons valider leur mise ne lors du conseil des affaires étrangères lundi prochain", a-t-il précisé lors d'une audience devant le Sénat.

Les mesures sanctionneraient de grandes entreprises birmanes contrôlées par l'armée, selon les déclarations de deux diplomates et deux documents internes que Reuters a pu consulter.

Bien que l'UE a déjà instauré un embargo sur les armes à destination de la Birmanie ciblant des représentants militaires depuis 2018, ces mesures constitueraient sa réponse la plus significative à ce jour depuis le coup d'État.

"Évidemment la suspension de tout soutien budgétaire et des mesures visant très directement les responsables du coup d'Etat militaire en ciblant les personnes et leurs propres intérêts économiques" seront validées, a ajouté Jean-Yves Le Drian

(John Irish, version française Camille Raynaud, édité par Jean-Michel Bélot)