Birmanie: le chef de l'ONU demande l'arrêt immédiat de la répression

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, appelle l'armée birmane qui a renversé le gouvernement civil d'Aung San Suu Kyi à "arrêter immédiatement la répression". N°93J6VWN°93J7T8