Birmanie : au moins cinq manifestants tués au lendemain de la journée de répression la plus meurtrière

Au moins cinq manifestants pro-démocratie ont été tués lundi 15 mars en Birmanie au lendemain d'une journée de répression meurtrière de la junte qui a bloqué des réseaux de données mobiles, empêchant une comparution en vidéoconférence de l'ex-dirigeante Aung San Suu Kyi.