Le biophysicien Pascal Mayer récompensé au Breakthrough Prize pour une technique de séquençage du coronavirus

·2 min de lecture

Originaire de l'Est de la France, il a reçu le Breakthrough Prize dans la catégorie des sciences de la vie, aux côtés de deux Britanniques, Shankar Balasubramanian et David Klenerman.

La première fois que le virus du Covid-19 a été décodé, c'était grâce à cette technologie : un Français a été récompensé jeudi pour ses découvertes ayant permis de mettre au point une technique ultra-rapide et bon marché de séquençage de l'ADN, aujourd'hui utilisée à très grande échelle partout dans le monde. Pascal Mayer, biophysicien de 58 ans originaire de l'Est de la France, a reçu le Breakthrough Prize dans la catégorie des sciences de la vie, aux côtés de deux Britanniques, Shankar Balasubramanian et David Klenerman. Ce prix américain, lancé par des entrepreneurs de la Silicon Valley pour récompenser des percées en recherche fondamentale, est doté de pas moins de 3 millions de dollars -- contre un million pour un prix Nobel.

Après la publication en janvier 2020 du premier portrait robot détaillé du coronavirus, c'est aujourd'hui grâce à cette même technologie, le séquençage nouvelle génération (NGS), que les différentes mutations du virus peuvent être suivies au jour le jour afin d'identifier et surveiller les nouveaux variants. Sans cette technique, cela serait "beaucoup plus cher" et surtout pas "si rapide", explique Pascal Mayer à l'AFP depuis Riom, près de Clermont-Ferrand. Pourtant, lorsque l'idée germe dans sa tête en 1996, "ça paraissait fou, donc je passais pas mal pour un fou quand j'en parlais", se rappelle-t-il en souriant.

Colonies d'ADN

Pour comprendre la petite révolution que cette découverte constitue, petit rappel: le génome est l'ensemble des gènes d'un être vivant, qui déterminent son fonctionnement et ses caractéristiques particulières. Chaque gène représente un petit morceau d'ADN, ce dernier étant constitué de quatre lettres: A (po[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles