La biographe de Céline Dion révèle qu'elle n'aimait pas la BO de Titanic : "René Angelil a réussi à lui imposer ce qu'elle ne voulait pas"

·1 min de lecture

Pour Elisabeth Renaud, Céline Dion semble être un sujet d'inspiration inépuisable. En effet, elle en est à son troisième livre consacré à la chanteuse. Dans Céline Dion, icône et femme de cœur, aux éditions Larousse, l'auteure revient dans les moindres détails sur la carrière de l'artiste, mais aussi sur sa vie de famille, et sur son couple, en évoquant notamment les derniers moments de la vie de René Angelil, disparu le 14 janvier 2016. Elle a à cette occasion répondu aux questions de Gala.

Dans les moments forts de la carrière de la chanteuse, il y a bien sûr sa rencontre avec Jean-Jacques Goldman en 1994. Alors que le couple Angelil-Dion voulait lui proposer de composer une ou deux chansons, ce dernier exigera de réaliser un album entier. Ce sera D'eux, qui sortira l'année suivante. Un carton avec pas moins de 10 millions d'albums écoulés. A propos de cette rencontre avec Jean-Jacques Goldman, Elisabeth Reynaud précise : "C'est une histoire d'amour artistique, et Céline Dion la qualifie de la sorte. Il racontait l'amour de Céline et René. D'ailleurs, la première fois qu'ils ont entendu Pour que tu m'aimes encore, ils sont tombés en larmes."

Un autre moment fort de la carrière de Céline Dion est sans aucun doute son interprétation de la bande originale du film Titanic, en 1998, My Heart Will Go On. Un tube mondial que la Québécoise a bien failli ne jamais interpréter. Tout simplement parce qu'elle n'aimait pas la chanson ! Heureusement, son mari René a su la convaincre, comme (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Jane Birkin à propos de sa fille Kate Barry : "Un jour où j'étais très malheureuse, j'ai écrit deux textes sur elle"
Exclu. Les frasques de Serge Gainsbourg auraient-elle été acceptées de nos jours ? Rien n'est moins sûr... (VIDEO)
Céline Dion : les derniers jours de la vie de René Angelil dévoilés, "Elle nourrissait René par sonde"
Thomas Dutronc saoulé à 11 ans par Serge Gainsbourg : "Je lui dois ma première cuite"
Claudio Capéo : ce cadeau de Saint-Valentin saugrenu que sa femme ne lui a jamais pardonné (VIDEO)