Biodiversité : une étrange maladie détruit les coraux de Thaïlande

"Je n’ai jamais vu quelque chose comme ça avant", a alerté l’océanologue Lalita Putchim, après une plongée au large de l’île de Samae San, au sud-est de Bangkok. Depuis plus d'un an, le récif de corail thaïlandais est recouvert de longues tâches jaunes, signe d'une infection par une bactérie tueuse, rapporte 20 Minutes.

Ce qu'on appelle la maladie des "bandes jaunes" a été repérée la première fois en 2021 dans la province de Chonburi au sud-est du pays. Depuis, des coraux morts ont été retrouvés dans une zone de plus de 2 km2, a partagé Lalita Putchim, qui travaille pour le département des ressources marines et côtières, sous l’autorité du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement.

Les scientifiques sont inquiets. La maladie se propage, et aucun traitement n'a été trouvé pour sauver les espèces. "Jusqu’ici, on ne connaît que le nom de la bactérie qui provoque la maladie", indique à 20 Minutes, Sarawut Siriwong, chercheur spécialiste des milieux aquatiques, à l’université Boraphat.

L'apparition de la maladie pourrait être liée à l'environnement, et plus précisément au réchauffement climatique, à la pollution et à la surpêche qui tuent les coraux, expliquent les experts. La seule chance de les sauver, c'est d'assurer une protection renforcée des récifs coralliens, en limitant l’évacuation des eaux usées dans la mer ou en dissuadant les visiteurs de toucher les coraux, estime Sarawut Siriwong.

Sur place, des écologistes ont organisé des plongées pour récupérer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réchauffement climatique : en Arctique, il y aura bientôt plus de pluie que de neige
Quel est le prix du gaz de schiste ?
Pourquoi le gaz de schiste est-il interdit en Europe ?
Météo : la moitié des pistes de ski françaises ont fermé
Où trouve-t-on du gaz de schiste ?