Biodiversité : les étoiles de mer, fascinantes et inquiétantes

L’étoile de mer fascine. Friandes de moules, huitres et autres coquillages, elle est toutefois considérée comme une espèce invasive et nuisible. “Il y a deux espèces qui vont proliférer sur nos côtes, qui posent de problème, notamment des problèmes pour les pêcheurs de coquilles Saint-Jacques ou alors les conchyliculteurs”, explique un océanographe. Les étoiles de mer sont les prédacteurs des bivalves. “Elles ont tendance à s’attaquer aux cheptels des coquilles Saint-Jacques, voire même à les décimer. Elles vont proliférer", poursuit-il.Tenter de la valoriser L'invasion d'étoiles de mer touche de nombreuses parties du globe, notamment en Australie où elles détruisent le corail. En France, c’est surtout en Bretagne que le problème se pose. Jusqu’à présent, les tentatives pour réduire leur nombre n’ont pas abouti. Alors, les chercheurs travaillent aussi à leur valorisation. Des industriels s'intéressent à la question, par exemple dans le secteur de la cosmétique ou de l’agriculture. Des hypothèses qui restent pour le moment confidentielles.