Bio-croissance ou bio-solidarité ? La Convention sur la diversité biologique à l’heure des choix

L'approche séparatiste L'approche aujourd'hui dominante, que nous qualifions ici d'approche séparatiste, ne vise pas seulement à ériger une frontière étanche entre systèmes sociaux et naturels mais à fractionner et isoler les systèmes naturels eux-mêmes en les instrumentalisant, en les réifiant et en les monétisant afin de les mettre à contribution pour nourrir une nouvelle forme de croissance économique, parfois qualifiée de « croissance verte », mais qu'il paraît plus juste de nommer « bio-croissance » : la croissance du produit intérieur brut (PIB) tirée de l'exploitation du vivant. Cette approche, qui a sa cohérence, répond à deux logiques imbriquées.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles