Aux Billboard Music Awards, The Weeknd a (presque) tout raflé

·1 min de lecture
The Weeknd, ici au mois de février 2021, lors de sa performance à la mi-temps du Super Bowl. (Photo: Mike Ehrmann/Getty Images)
The Weeknd, ici au mois de février 2021, lors de sa performance à la mi-temps du Super Bowl. (Photo: Mike Ehrmann/Getty Images)

RÉCOMPENSES - La cérémonie se tenait ce dimanche 23 mai à Los Angeles. Les Billboard Music Awards ont célébré le chanteur The Weeknd, qui est reparti avec pas moins de dix récompenses, dont celle très prisée de “meilleur artiste”.

Le Canadien a également reçu les titres de “meilleur artiste masculin”, “meilleur artiste radio”, “meilleur artiste R&B”, “meilleur artiste du Hot 100″ et également la statuette pour la “meilleure chanson à la radio”.

Il devance notamment le rappeur Pop Smoke, décédé lors d’un cambriolage en 2020 (cinq récompenses) et le phénomène K-pop BTS (quatre prix).

Comme le note BFMTV, le chanteur a remercié ses fans, leur promettant un prochain “changement de style” et un “nouveau projet musical”. “Les dernières heures de la nuit sont terminées et l’aube arrive”, a-t-il assuré.

“Les Grammys demeurent corrompus”

Le chanteur avait été, en dépit de son succès commercial, l’un des grand oubliés de la dernière édition de la célèbre cérémonie des Grammy Awards.

“Les Grammys demeurent corrompus”, avait alors tweeté l’artiste canadien, célèbre pour ses hits comme “Blinding Lights” et “Starboy”. Il avait aussi prévenu qu’il ne soumettrait plus ses morceaux au comité de sélection en vue d’une nomination.

Des accusations qui ont récemment poussé les organisateurs des Grammy Awards a supprimer le comité “secret” qui sélectionnait jusqu’à présent les artistes devant figurer sur la liste des nominations.

Les nommés pour l&...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.