Non, Bill Gates ne s'est pas offert le premier yacht à hydrogène au monde

1 / 2

Non, Bill Gates ne s'est pas offert le premier yacht à hydrogène au monde

Mise à jour du 11/02/20 : les informations publiées hier par The Guardian et The Telegraph, dont nous nous sommes fait l’écho, ont été démenties par Sinot Yacht Architecture & Design. La société à l’origine de l’Aqua affirme que son yacht à hydrogène n’a pas été vendu à Bill Gates et qu’elle n’a aucune relation commerciale avec le milliardaire. 

Article publié initialement le 10/02/20 à 10h33 :

Comment combiner vie de luxe et conscience écologique ? Bill Gates semble avoir trouvé la réponse et, sans surprise, elle implique un investissement que seul un homme à la tête d’une fortune de 118 milliards peut envisager sans sourciller. L’ancien patron de Microsoft s’est offert l’Aqua, un superyacht de luxe qui tourne à l’hydrogène liquide. Il serait même le premier acquéreur de ce bateau bien particulier. Présenté pour la première fois lors du Monaco Yacht Show, en 2019, le navire mesure 112 mètres, soit l’équivalent d’un terrain de foot, et peut accueillir 14 passagers en plus de son équipage indispensable de 31 employés. L’Aqua peut naviguer à une vitesse maximale de 17 noeuds (31 km/h). Il dispose également de deux réservoirs de 28 tonnes d’hydrogène pour une autonomie estimée à 7 000 kilomètres. Le prix de ce yacht de luxe est de 500 millions de livres sterling soit un peu moins de 600 millions d’euros. 

L'hydrogène n'est pas encore neutre en émission carbone

S’il est possible de se questionner...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi