Bill Gates plaide en faveur d’une augmentation des impôts pour les plus fortunés

1 / 2

Bill Gates plaide en faveur d’une augmentation des impôts pour les plus fortunés

Bill Gates persiste et signe. Après avoir exigé du gouvernement américain un renforcement de la fiscalité pour les plus riches en 2018, le deuxième homme le plus riche du monde réitère sa proposition. Dans une note publiée sur son blog le 30 décembre et repérée par Le Figaro, le fondateur de Microsoft dit vouloir se "concentrer sur un problème particulier qui est venu au premier plan en 2019 et qui sera au premier plan pour beaucoup en 2020: le régime fiscal américain".

Conscient "des inégalités flagrantes" qui "continuent de séparer les chanceux des malchanceux partout dans le monde", il reconnaît bénéficier "d’immenses privilèges du fait de ces inégalités". Pour les réduire, il appelle à faire payer davantage d’impôts aux plus fortunés:

"La vérité, c’est que je fais pression pour un système fiscal plus juste depuis des années", explique-t-il.

Selon lui, "le gouvernement américain ne récolte simplement pas assez d’argent pour remplir ses obligations". Il estime en outre avoir "été récompensé de manière disproportionnée pour le travail qu’(il) a fait, tandis que beaucoup d’autres qui travaillent tout aussi dur ont du mal à s’en sortir". "Je pense que les riches devraient payer plus qu’ils ne le font actuellement, et cela inclut Melinda et moi", poursuit Bill Gates.

"Rendre notre système plus équitable sans sacrifier l’incitation à innover"

Pour ce faire, il propose notamment d’augmenter les taxes sur...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi