Bilan de la ligue à mi-saison, il était temps que ça s’arrête !

·1 min de lecture

Rideau sur la Ligue 1. Après la 19e journée jouée hier soir, c’est la trêve pour le championnat de France de football. Une première moitié de saison riche en événements, avec du chaud-froid en permanence. 

Il est temps de faire une petite pause, non ? Elle a été bien agitée, cette première partie de saison, c’est vrai. De l’admiration au dégoût, du merveilleux au pitoyable, on est passé par tous les états depuis le mois d’août.

Et le maître en chaud-froid, c’est le PSG. Un effectif qui donne l’eau à la bouche, mais un jeu qui provoque des bâillements. Ce n’est pas le pitoyable nul arraché en fin de match hier soir chez l’ogre lorientais, 19e du classement, qui va changer cette impression avant les fêtes. Tout est là sur le papier, rien sur la pelouse. La saison avait pourtant commencé fort, avec l’arrivée de Lionel Messi. Dès le départ, on a connu une espèce d’hystérie collective compréhensible. Notre Ligue 1, celle qu’on aime tant critiquer, avait comme nouveau pensionnaire le meilleur joueur de l’histoire. En toute simplicité. L’Argentin a reçu le Ballon d’or il y a 15 jours, le PSG a présenté le trophée au Parc des Princes. De quoi avoir des étoiles dans les yeux. Sauf quand on voit Lionel Messi sur le terrain. On n’a pas encore eu droit au génie de l’Argentin. Celui qui tient la baraque parisienne, c’est Kylian Mbappé, et lui seul. L’attaquant ne jouait pas hier soir à Lorient. Suspendu. Et ça se voit quand l’arbre ne cache plus cette forêt sans idée de jeu. Mais il est...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles