Le bilan d'une embuscade contre l'armée monte à 33 morts

·1 min de lecture

BAMAKO (Reuters) - Le bilan d'une embuscade contre un convoi de l'armée malienne, dans le nord du pays, est désormais de 33 morts, a annoncé mercredi le ministère de la Défense dans un communiqué.

L'armée malienne avait indiqué auparavant que onze soldats avaient été tués et 11 autres portés disparus après cette embuscade menée par des combattants islamistes contre une patrouille de l'armée dans la région de Gao.

Son communiqué faisait également état de 14 soldats blessés, dont huit d'entre eux dans un état grave. Sept assaillants ont été tués au cours d'un échange de coups de feu, avait encore précisé l'armée.

(Tiemoko Diallo; version française Jean Terzian et Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)