"Big John", le plus grand tricératops connu, adjugé 6,6 millions d'euros à Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un Américain s'est offert jeudi le squelette de "Big John", plus grand tricératops jamais retrouvé, pour à 6,6 millions d'euros. Une somme bien loin du record en la matière détenu par la vente d'un T-Rex en 2020 à New York. Ce dernier avait été adjugé pour 31,8 millions de dollars.

Le squelette de "Big John", plus grand tricératops jamais retrouvé, a été adjugé jeudi à 6,6 millions d'euros (frais compris) à un particulier américain à Paris, une enchère qui constitue un "record en Europe" pour une vente de fossile de dinosaure, selon le commissaire-priseur.

66 millions d'années

Vieux de 66 millions d'années, le tricératops était estimé entre 1,2 et 1,5 million d'euros. Il a été vendu à l'hôtel Drouot, à Paris, dans le cadre de la vente aux enchères Naturalia organisée par la maison Binoche et Giquello, qui attire chaque année de riches collectionneurs passionnés par des spécimens naturels impressionnants. Le bon état de conservation du squelette, complet à 60% (et dont le crâne est complet à 70%) a séduit les onze enchérisseurs inscrits, qui ont fait grimper les mises jusqu'à 5,5 millions d'euros (sans frais), sous la supervision du commissaire-priseur, Me Alexandre Giquello.

"C'est un prix remarquable", a-t-il salué à l'issue de la vente. "Je ne m'attendais pas à un tel résultat, c'est sûr", a confirmé son partenaire Iacopo Briano, l'expert en paléontologie et histoire naturelle qui chapeautait l'enchère. L'acquéreur, intéressé par plusieurs lots, avait envoyé sur place un émissaire. Ce dernier a précisé que "Big John" repartirait aux Etats-Unis, où il a été découvert en 2014 et qu'il viendrait compléter la collection personnelle de son acheteur.

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Deux nouveaux dinosaures découverts en Angleterre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles