Big Eyes (Arte) : le film de Tim Burton est-il inspiré d'une véritable supercherie ?

·1 min de lecture

C'est une histoire totalement rocambolesque auquel s'est intéressé Tim Burton en 2015 pour son film Big Eyes. En 1958, Margaret Ulbrich, qui vient de divorcer, s'installe à San Francisco avec sa fille. C'est en tentant de vendre ses toiles non loin de la baie qu'elle attire l'attention de Walter Kean, un peintre exubérant qui la séduit. Alors que le mari de Margaret menace de lui retirer la garde de sa fille, Walter propose à Margaret de l'épouser pour régler la situation. Par ailleurs, intrigué par les portraits réalisés par Margaret, caractérisés par des personnages aux grands yeux, Walter décide de les vendre dans des galeries d'art, en les signant de son nom. Amy Adams, la Lois Lane de Batman v Superman, incarne Margaret Ulbrich tandis que son époux est interprété par Christoph Waltz (Inglourious Basterds), jamais aussi bon que lorsqu'il compose un personnage malfaisant.

Avec Big Eyes, Tim Burton quitte son univers gothique pour signer ce biopic original, soutenu par une belle interprétation. Le scénario du film est inspiré de l'histoire des véritables Margaret et Walter Keane, l'une des plus grandes impostures de l'histoire de l'art. Après que Walter Keane ait rencontré un grand succès dans les années 1950 et 1960 avec ses peintures, sa femme Margaret révèle qu'elle était en fait le véritable auteur des toiles dont son mari s'est approprié la paternité. "Un ami, qui est un grand amateur de l'oeuvre de Keane, m'a parlé de cette histoire qui m'a surpris (...) L'oeuvre elle-même, (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Franck Gastambide revient sur la présentation "catastrophique" du film Pattaya à l'Alpe d'Huez
"On a eu peur" : Laurie Cholewa donne des nouvelles de Laurent Weil, absent de Canal+ pour raisons de santé
Shannen Doherty : atteinte d'un cancer de stade 4, elle assure vouloir continuer à travailler à tout prix
Bernard Campan annonce le retour des Inconnus au cinéma dans un mystérieux projet (VIDEO)
La Haine (Arte) : pourquoi Saïd Taghmaoui en veut à Vincent Cassel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles