"Bienvenue France", l'initiative improbable d'un jeune fan allemand pour récupérer un maillot des Bleus

À quelques mètres de l’entrée du lieu de résidence de l’Equipe de France, l’affiche est immanquable. Adossée à la boîte aux lettres d’une maison qui donne sur la rue, on y voit une photo d’un jeune garçon, maillot du PSG sur le dos, imiter la célébration de Kylian Mbappé. À côté, ce message, en français: "Bienvenue France. Ma grand-mère habite ici et nous avons besoin d’un maillot de votre part. Merci et bonne chance !"

>> suivez le match d'ouverture de l'Euro 2024

Ce jeune garçon s’appelle Julian. Passionné de foot, qu’il pratique en club et à l’école, il était aux anges quand il a appris que les Bleus logeraient dans la même rue que sa mamie. "J’aime l’équipe de France et je voulais un maillot de joueur. Quand j’ai vu que ma mamie habitait à côté je me suis dit que c’était la meilleure idée ! C’est cool qu’ils soient là ! Maintenant, je supporte la France et l’Allemagne", sourit le jeune garçon.

Même s’il prendrait volontiers n’importe quelle tunique, un joueur le fait rêver: "Kylian Mbappé, c’est mon préféré car il joue trop bien !" Habitant de Stuttgart, à 400 kilomètres du camp de base des Bleus, il ne peut pas venir pour le moment, école oblige.

"Il m’a même demandé de rentrer dans l’hôtel"

Pour l’instant, pas de signe de l’encadrement ou des joueurs des Bleus pour satisfaire le jeune homme, mais nous ne sommes qu’au début de l’Euro et Katarina, la grand-mère, ne perd pas espoir. "Je ne vois que leur bus passer pour le moment. Je le surveille mais je dois aussi travailler", rie-t-elle.

"Je suis sûr que quand ils arrivent, ils voient la pancarte ! Alors peut-être qu’un jour ils viendront... Julian est très nerveux. Il joue tout le temps au football. Au début il m’a même demandé de rentrer dans leur hôtel pour demander le maillot et un autographe à Mbappé ! Mais mon fils m’a dit ‘non ce ne sera pas possible !" D’où l’idée de mettre cette grande photo et ce message: "Quand on a su qu’ils venaient, j’en ai parlé à une entreprise que je connais, ils ont imprimé cette grande affiche pour nous et ils l’ont envoyé à ma mère, rejoue le papa, Gregor. Si on a le temps, on ira voir ma mère pour essayer d’apercevoir les Bleus à leur hôtel !" En attendant, le petit Julian suit à distance ce que fait l’équipe de France. Il a des places pour un match: Belgique–Ukraine. Mais espère plus que tout finir l’Euro avec un maillot des Bleus.

Article original publié sur RMC Sport