Bientôt une taxe sur les ventes de téléphones reconditionnés ?

·1 min de lecture

"Ecologie ou exception culturelle : la question ne devrait pas se poser !" Dans une tribune publiée le 30 mai dans le JDD, plus de 1.660 artistes, dont Jean-Jacques Goldman, Gims, Zazie ou encore Dany Boon sont montés au créneau concernant un sujet qui divise au sein de l’exécutif. Faut-il ou non taxer les téléphones reconditionnés dans le cadre de la loi visant à “réduire l’empreinte environnementale du numérique en France” ? Comme l’explique Le Monde, seuls les smartphones neufs sont pour l’instant concernés par cette taxe sur la copie privée, qui concerne les appareils électroniques capables de stocker des œuvres protégées par le droit d’auteur, au même titre que les clés USB ou les cartes mémoires par exemple.

L’exécutif prévoit d’élargir cette taxe aux téléphones reconditionnés : l’Assemblée nationale se prononcera à ce sujet le 10 juin prochain. Black Market, plateforme leader du secteur du reconditionné devenue une licorne de l’économie française il y a peu, s’est insurgé contre cette possibilité. Dans un communiqué relayé par ZDNet, l’entreprise explique que valider cette taxe reviendrait à “condamner les reconditionneurs français, partenaires de Back Market depuis le début de l'aventure” et provoquerait une augmentation des prix des téléphones reconditionnés de plus de 10%. De quoi impacter le portefeuille des personnes achetant ces produits, dont la clientèle est composée de 40% de personnes en situation de précarité selon Black Market.

Du côté des artistes, on balaye (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Français se sont rués au cinéma depuis le 19 mai
Indépendance de la Nouvelle-Calédonie : troisième référendum en décembre
Japon : les amoureux de Nintendo auront leur propre musée
Face à la recrudescence d’accidents, Amazon assouplit ses conditions de travail
Ces départements où les magasins resteront ouverts le dimanche en juin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles