Bientôt une place Claude-Goasguen à Paris : EELV ne "comprend pas le choix" d'Anne Hidalgo

·1 min de lecture

C'est une petite place au cœur du 16e arrondissement de Paris qui a été à l'origine de vifs échanges, mercredi au Conseil de Paris. Celle-ci sera baptisée Claude-Goasguen, en hommage à l'ancien ministre et longtemps député-maire LR de l'arrondissement décédé en mai 2020. La délibération a été adoptée par 82 voix pour, dont celle de la maire PS Anne Hidalgo, 34 contre et 2 abstentions. Mais EELV, allié de l'élue socialiste, y a vu une provocation au regard "de multiples comportements et déclarations relevant du racisme, du sexisme, de l'homophobie, du classisme" de l'ancien baron de la droite, comme l'a dénoncé la militante féministe et des droits LGBT, Alice Coffin. La conseillère a rappelé plusieurs de ses propos, comme lorsqu'il affirmait en 2016 avoir "un problème avec les Maghrébins" ou quand il demandait à sa collègue Rachida Dati de ne pas "ramener dans la capitale ses mœurs du 9-3."

Présidente du groupe EELV, Fatoumata Koné regrette la passivité de nombreux élus de gauche, qui ont choisi de s'abstenir, et dit étudier "quelle suite" judiciaire donner aux propos tenus par l'actuel maire d'arrondissement, le LR Francis Szpiner.

Pourquoi le groupe écologiste considère-t-il comme une "insulte" le choix de donner à une place le nom de Claude Goasguen? 
J'ai entendu dans les couloirs certains élus dire que ce n'est qu'une place, que le sujet n'est pas important. Mais le devoir de mémoire d'une Ville est important. Quand le nom d'un lieu public est donné à une personne, c'est...


Lire la suite sur LeJDD