Bientôt un passeport de traçabilité pour les batteries de voitures électriques

Bientôt un passeport de traçabilité pour les batteries de voitures électriques
![CDATA[]]

Fin 2020, l'Union Européenne a décidé de mettre un sacré coup de balais dans sa réglementation autour des batteries. Un nouveau cadre réglementaire vise alors la neutralité carbone dans l'UE d'ici 2050. Un plan ambitieux qui passe donc aussi par la gestion de la vie des batteries, de leur conception à leur recyclage. A cette date, l'idée est que d'ici 2024 chaque batterie vendue en Europe dispose d'un "passeport batterie". Ce dernier permet d'assurer la traçabilité de la batterie et de ses matériaux, de la conception à la fin de vie de la batterie.

Pour pouvoir répondre à cette obligation, 11 constructeurs et équipementiers allemands se sont réunis pour concevoir ce fameux passeport de batteries. Aidés par l'État allemand à hauteur de 9,2 millions, ces constructeurs, dont BMW et BASF, vont concevoir ce passeport. Il rassemblera ensuite la composition de la batterie, sa provenance, sa durée de vie, et son empreinte carbone. Le tout, disponible en ligne et accessible via un code QR.

Le nombre de batteries multiplié par 14 en Europe !

Une avancée qui correspond donc au plan de marche fixé par l'Union Européenne. L'objectif, à terme, est de maîtriser les "coûts CO2" de l'industrie des batteries. De l'extraction des minéraux au recyclage de la batterie, cette dernière sera traquée et contrôlée. Les constructeurs de batteries devront se tenir à un coût CO2 fixé, que ce soit en utilisant des matériaux ou méthodes de fabrication plus propres, ou en optimisant la fin de vie de la batterie. Le tout permettra ensuite à l'Europe de pouvoir mieux réguler le marché des batteries, en ayant plus d'informations sur les millions d'unités en circulation.

L'enjeu est de...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles