Bientôt un nouveau traitement contre la grippe saisonnière ?

La grippe saisonnière est une infection virale respiratoire et contagieuse qui, comme son nom l'indique, revient chaque année en France entre les mois de novembre et d'avril. Chaque année, selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la grippe est responsable d'environ 5 millions de cas graves dans le monde : en France, elle provoque 10 000 à 15 000 décès par an.

Cette pathologie respiratoire (souvent banalisée !) est pourtant particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes, les personnes âgées de 65 ans et plus, les bébés de moins de 6 mois, les personnes immunodéprimées ou souffrant de maladies chroniques, et les personnes atteintes d'obésité.

Si, à l'heure actuelle, il existe plusieurs manière de se protéger contre la grippe (la vaccination, par exemple) les traitements anti-grippaux ne sont pas 100 % efficaces... d'où la nécessité de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Une molécule naturelle qui bloque la multiplication du virus de la grippe

Justement : dans une nouvelle étude publiée dans le EMBO Journal, des chercheurs de l'Inserm, de l'université et du CHRU de Tours ont exploré une nouvelle piste de traitement contre la grippe – le succinate.

Le succinate, kézako ? Chez des souris grippées, les chercheurs ont observé qu'un métabolite (c'est-à-dire : une substance issue du métabolisme, la "machine à énergie" du corps) appelé "succinate" s'accumulait dans les poumons. Ce phénomène a ensuite été confirmé chez (...)

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce jeudi 5 mai en direct : annonces, chiffres
Des lunettes qui collent à la vue, au look et à la peau
Applis de santé mentale et vie privée ne font pas bon ménage
Covid-19 : de combien d'années vieillit le cerveau après une hospitalisation ?
Endométriose : les propos d'une spécialiste en développement personnel choquent les associations

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles