Bientôt "deux heures calmes" chez Super U et Hyper U

Lumière moins agressive, caisses enregistreuses moins bruyantes… Dès le 2 décembre prochain, les magasins U vont instaurer "deux heures calmes" par semaine pour faire ses courses. Une initiative destinée à faciliter la vie des personnes souffrant d'autisme.

C'est un changement qui va révolutionner le quotidien des personnes autistes. Dès le 2 décembre prochain, les magasins U vont instaurer deux heures par semaine pour pouvoir faire ses courses dans le calme. "Deux heures calmes" qui seront mises en place tous les mardis entre 13h30 et 15h30, comme le rapporte Business Insider. En pratique, l'intensité lumineuse des magasins Super U et Hyper U sera diminuée pendant ses périodes, ainsi que l'ambiance sonore qui sera également abaissée. Les musiques et annonces au micro seront en effet arrêtées. Une volonté d'apaisement qui ira jusqu'à la limitation des bruits d'encaissement.

Cette initiative est née de la volonté de la présidente de l'association "Espoir pour mon futur" Christelle Berger. Elle-même maman d'une petite fille autiste, elle avait contacté l'Hyper U de Vierzon, dans le Cher, pour lui proposer la mise en place d'heures calmes pour les personnes autistes, particulièrement sensibles aux bruits et aux stimuli visuels. Il était question de leur faciliter la vie en leur permettant de faire leurs courses dans un contexte plus approprié à leurs symptômes. De premiers tests avaient donc été mis en place dans certains magasins, notamment l'Hyper U de Vierzon (18), le Super U de Mirepoix (09) ou de Thourotte (60). Des expérimentations désormais étendues à l'ensemble des points de vente de l'enseigne U dès le 2 décembre.

Une idée qui n'a pas manqué de susciter l'intérêt des politiques. En effet, Nadia Essayan, députée de la 2e circonscription du Cher, a proposé en septembre dernier un projet de loi afin d'imposer à tous les supermarchés et hypermarchés la mise en place "au minimum une heure par semaine" d'un moment de calme. Ce projet de loi est actuellement renvoyé à la Commission des affaires économiques. S'il était accepté et entrait en vigueur, les magasins U seraient déjà en avance sur leurs concurrents de la grande distribution.

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Safari-Chasse : les gérants du Super U toujours en poste à l’Arbresle
Foire aux vins 2019 chez Système U : notre sélection de bouteilles
Bientôt des corners de puériculture Aubert chez Carrefour
Bientôt une grosse amende si vous refusez d'élaguer un arbre chez vous ?
Rénovation énergétique : bientôt un super crédit d’impôt pour les travaux les plus ambitieux ?