Bien respirer pour ne plus stresser, la recette (miracle ?) de la cohérence cardiaque

Benoît Jourdain
·1 min de lecture

Un virus, un premier confinement, une deuxième vague, un couvre-feu pour les habitants de plusieurs grandes villes et un nouveau confinement... La crise du Covid-19 n'en finit pas, "mais on en mesure déjà les impacts sur la santé mentale", avance à franceinfo la spécialiste de la psychologie positive Florence Servan-Schreiber. D'après une enquête de Santé publique France rapportée par France Bleu, le nombre de personnes touchées par un état dépressif a tout simplement doublé entre la fin du mois de septembre et le 6 novembre. "Cette épidémie est stressante, anxiogène et peut générer une souffrance psychologique pour nombre d'entre nous", a expliqué mardi 17 novembre le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, lors de son point-presse sur l'épidémie. Pour surmonter ce stress, une nouvelle méthode venue des Etats-Unis fait son chemin en France depuis une dizaine d'années : la cohérence cardiaque.

"Remettre son système nerveux à zéro"

Cette méthode trouve son origine en Californie, où le HeartMath Institute (en anglais) "a découvert le lien entre la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) et notre système nerveux", retrace à franceinfo Florence Servan-Schreiber. La Variabilité de la fréquence cardiaque (VFC) est une mesure de la fonction du système nerveux autonome. "Bien que le cœur soit relativement (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi