Bien que pionnier du paiement électronique, le Japon reste accro au cash

1 / 2

Bien que pionnier du paiement électronique, le Japon reste accro au cash

Dans un pittoresque quartier commerçant de Tokyo, un petit écriteau incite le client à payer via son mobile. Mais ici, beaucoup préfèrent les espèces sonnantes et trébuchantes, jugées plus tangibles que le "cashless". Le gouvernement japonais voudrait doubler la part des transactions électroniques d'ici à 2025. Elle passerait alors à 40%. Le Japon est en effet loin derrière d'autres puissances économiques. En Corée du Sud, le ratio s'élève déjà à 90% assure Yuki...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi