Comment bien écrire “cher” ou "chère” ?

"Cher" ou "chère" Marie ? "le prix de la baguette est chère ou cher" ? "il est si chère à mon coeur ou si cher à mon coeur" ? "Avec ces prix à la pompe, la vie est devenue si chère ou si cher" ? Dans ces trois exemples, il peut être difficile de trouver la bonne formulation du mot "chère" ou "cher" quand on ne connaît pas les règles à appliquer. Dans cet article, vous découvrirez les astuces pour un meilleur usage de ces deux expressions.

Ces deux expressions veulent dire la même chose en fonction des contextes où ils sont employés. Et pour ce faire, vous avez la possibilité de les employer dans plusieurs contextes. Toutefois, les plus connus restent notamment ces 3 contextes. Le premier contexte le plus connu est le contexte de "l'affection et le respect". En début de mail, de lettre adressée à une personne que vous affectionnez, il n'est pas rare de commencer par "Cher X" ou "Chère X". Par exemple, si votre lettre s'adresse à votre fille Sophie, vous commencerez par "Chère Sophie". En revanche si votre lettre s'adresse à Fabrice qui est votre copain, vous commencerez par "Cher Fabrice". Ensuite pour ce qui est du respect en début de lettre adressé au monsieur à l'accueil de votre hôtel, vous pourrez commencer par "Cher Monsieur". Puis, dans le deuxième contexte qui rejoint également le premier, c'est notamment l'usage pour marquer l'intimité entre deux personnes. Par exemple, vous voulez parler du degré d'affection et d'intimité entre vous et une personne : "Tu parles de mon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Punaises de lit au Mucem de Marseille : comment est-ce possible ?
Pourquoi dit-on "Tirer à pile ou face" ?
Do, ré, mi, fa, sol, la, si : comment les 7 notes de la musique ont-elles été inventées ?
"Clé" ou "clef" : pourquoi ce mot a-t-il deux orthographes ?
Rembrandt, Picasso... Comment ces œuvres d'art perdues ou volées ont été retrouvées ?