Biden veut effacer "la honte" de la séparation de familles de migrants

Le président américain Joe Biden et le ministre à la Sécurité intérieure Alejandro Mayorkas à la Maison Blanche, le 2 février 2021