Biden reçoit le président israélien pour discuter de l'Iran et de défense

·2 min de lecture
BIDEN REÇOIT LE PRÉSIDENT ISRAÉLIEN POUR DISCUTER DE L'IRAN ET DE DÉFENSE

par Steve Holland

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Joe Biden reçoit lundi à la Maison blanche son homologue israélien sortant Reuven Rivlin pour des discussions élargies sur les efforts des Etats-Unis destinés à revenir dans le cadre de l'accord sur le nucléaire iranien et sur la formation d'un nouveau gouvernement en Israël.

Cette réunion intervient deux semaines après que Naftali Bennett a été nommé à la tête du gouvernement israélien, écartant Benjamin Netanyahu du pouvoir. Des représentants américains travaillent actuellement sur les préparatifs d'une rencontre entre Joe Biden et Naftali Bennett dans les prochaines semaines.

Les discussions indirectes menées depuis avril entre Washington et Téhéran sur un retour commun dans le cadre de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien inquiètent Israël et certains pays du Golfe, qui y voient l'hypothèse que l'Iran finisse par se doter d'armes atomiques et puisse se montrer plus menaçant à leur égard.

Alors qu'un septième cycle de pourparlers devrait avoir lieu sous peu dans la capitale autrichienne Vienne, où fut signé en 2015 le Plan d'action global commun (PAGC, ou JCPOA en anglais), des divergences demeurent entre les parties, l'Iran demandant que les Etats-Unis lèvent toutes les sanctions économiques rétablies par l'ancien président Donald Trump, qui a dénoncé l'accord en 2018.

Une source au fait des préparatifs de l'entretien entre Joe Biden et Reuven Rivlin a indiqué que le président américain entendait déclarer à son homologue que les Etats-Unis et Israël partageaient le même objectif - que l'Iran ne soit pas en mesure de se doter de l'arme nucléaire - et que Washington soutenait le droit de l'Etat hébreu à se défendre.

Il est aussi attendu que les deux dirigeants discutent des hostilités entre Israël et les factions armées palestiniennes de Gaza.

Reuven Rivlin quittera la présidence israélienne le 7 juillet, après un mandat de sept ans. Sa visite aux Etats-Unis constitue son ultime déplacement officiel à l'étranger.

(version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles