Biden annonce qu'il recevra une troisième dose de vaccin anti-Covid

·1 min de lecture

La campagne de rappel des sérums de Pfizer et de Moderna sera lancée fin septembre aux Etats-Unis.

Le président américain Joe Biden et son épouse Jill se feront tous deux injecter une troisième dose de vaccin anti-Covid, une fois que la campagne de rappel des sérums de Pfizer et de Moderna sera lancée aux Etats-Unis fin septembre. 

"Nous allons recevoir les rappels" de vaccin, a-t-il confié dans un entretien diffusé jeudi matin sur la chaîne américaine ABC.

Soulignant que lui et la Première dame avaient reçu leur première injection en début d'année, il a ajouté qu'il était "plus que temps" de le faire. 

Inquiètes de la baisse de la protection immunitaire constatée avec le temps et face au variant Delta, les autorités sanitaires américaines ont annoncé mercredi que tous les adultes américains ayant reçu les vaccins de Pfizer et de Moderna pourraient demander une troisième injection huit mois après la deuxième, à partir de la semaine du 20 septembre.

Cette campagne de rappel reste toutefois suspendue à l'autorisation d'une dose supplémentaire par l'Agence américaine des médicaments (FDA).

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles