Biélorussie : la contestation prend de l’ampleur

Elle représente le visage de la contestation en Biélorussie. Svetlana Tsikhanovskaïa, candidate à l’élection présidentielle, se retrouve de plus en plus soutenue dans sa lutte contre le président Alexandre Loukachenko. Femme au foyer il y a quelques mois, elle va se présenter le 9 août prochain notamment en l’honneur de son mari, un Youtubeur arrêté fin mai pour avoir voulu se présenter à l’élection. Le pouvoir en place ébranlé Depuis le début du mois de mai, 1 100 manifestants ont été arrêtés. Alexandre Loukachenko commence à craindre pour sa place. Cela fait 26 ans qu’il est à la tête de la Biélorussie et refuse toujours de céder le pouvoir. Au moment d’évoquer sa potentielle rivale, il balaie du revers l’hypothèse de voir une femme élue alors que selon lui, le peuple biélorusse mépriserait une femme qui ne sait pas tenir une arme. Parfois décrite comme la dernière dictature d’Europe, la Biélorussie pourrait vivre un tournant dans son histoire.