Bières affinées en fût, un goût d'antan de nouveau à la mode

·1 min de lecture

La bière est brassée dans des cuves en inox de nos jours. Grandes, faciles à nettoyer et surtout neutres en goût et en bactérie, elles sont idéales pour faire une bière facile à contrôler et avec une saveur maîtrisée et stable. Pourtant, certains brasseurs retournent aux origines de la fabrication de la bière et décident d'utiliser des barriques ou des fûts pour donner de nouveaux arômes à leur boisson.

Un terrain de jeu pour les saveurs

Les fûts ou barriques sont en bois, et en fonction de la variété choisie, il va diffuser des saveurs différentes. Par exemple, ils peuvent donner des notes toastées, boisées, de vanille ou encore de café. Evidemment, il y a des différences de fût à fût en termes de saveurs, ce qui ne permet donc pas d'avoir une production avec un goût homogène. C'est une des raisons pour lesquelles les grands industriels évitent cette façon de produire et que les brasseries indépendantes se la sont réappropriée.

LIRE AUSSI >> Prendre une pression pour la relâcher : le premier spa à bière va ouvrir en France

Réutiliser d'anciens fûts

Certains fûts ont déjà servi au vieillissement de spiritueux. Ils sont donc recherchés pour y faire bouillir la bière et ainsi lui faire prendre les arômes qui ont été laissés par les précédents alcools. Les fûts les plus recherchés sont les anciennes barriques de whisky, de mirabelle ou de rhum. Ou encore ceux de cognac, d'armagnac voire même de vin.

Une méthode qui se rapproche de la vinification et qui séduit les fabricants...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles