Le BGG (France 2) : Steven Spielberg est-il le Bon Gros Géant de ses enfants ? Il nous répond (VIDEO)

·1 min de lecture

"Si je suis le Bon Gros Géant d'Hollywood ? Ce n'est pas à moi de vous le dire !" nous confie amusé Steven Spielberg lorsque nous lui posons la question. "En revanche, j'ai été le Bon Gros Géant de mes enfants. J'en ai sept, et j'ai dû lire le livre à au moins quatre d'entre eux. Donc dans un sens oui, j'ai été le Bon Gros Géant quand je leur lisais cette histoire..." C'est au Festival de Cannes, évènement qu'il fréquente depuis plus de quarante ans maintenant et dont il a même été Président du jury en 2013, que le cinéaste de génie offrait la primeur de son film en mai 2016. Adapté du roman éponyme de Roald Dahl (à qui l'on doit également Charlie et la chocolaterie ou Fantastic Mr Fox, deux ouvrages déjà portés à l'écran...), Le BGG - Le Bon Gros Géant raconte l’histoire d'amitié entre une petite orpheline et un gentil géant souffleur de rêves, qui vont s’unir pour sauver l’Angleterre de monstres, gigantesques eux aussi, qui dévorent les enfants dans leur sommeil.

L'histoire : Dans un orphelinat londonien, Sophie ne parvient pas à dormir. Une nuit, elle aperçoit un géant par sa fenêtre. Ce dernier l'enlève et l'emmène à grandes enjambées dans son pays. Là, Sophie, d'abord terrifiée, finit par comprendre que contrairement à ses congénères, son ravisseur ne dévore pas les humains. Plus petit qu'eux, il est végétarien et gentil. Bien que très différents, ils sympathisent petit à petit. Génial auteur de littérature jeunesse, Roald Dahl trouve, après notamment Charlie et la chocolaterie (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Ferdinand (Disney+) : à l'origine du film, un conte pour enfants banni par Franco et Hitler
Netflix : les nouveautés de la semaine du 25 au 31 décembre 2020
Netflix : tous les films de Noël à voir sur la plateforme !
Soul (Disney+) : trois raisons de regarder le nouveau délire du studio Pixar
Peter Pan (M6) : la triste histoire derrière le conte original de J.M. Barrie