BFMTV, CNews, TF1, France 2... Ces matchs d'animateurs à surveiller à la télé

·5 min de lecture
Montage Le HuffPost. (Photo: montage le huffpost)
Montage Le HuffPost. (Photo: montage le huffpost)

TÉLÉVISION - Qui dit rentrée média, dit nouvelles grilles et grands changements à l’antenne. Le challenge de Nagui sur France 2, les nouvelles émissions de BFM TV et LCI en vue de l’élection présidentielle de 2022... Le cru 2021 s’annonce passionnant, la preuve avec ces 5 duels à surveiller de très près dès septembre.

“Télématin” face à ”Première édition”

Face à la progression inexorable de “Première édition”, la matinale de BFM TV, France 2 a décidé de faire évoluer “Télématin”, rendez-vous leader à l’heure du petit-déjeuner. Le programme se réinvente avec une nouvelle formule diffusée sept jours sur sept. À la présentation, exit Laurent Bignolas. Le journaliste en place depuis 2017 est remplacé par le duo Thomas Sotto et Julia Vignali (ex-“Le Meilleur Pâtissier”, M6). Le week-end, Damien Thévenot et Maya Lauqué prendront le relai.

De son côté BFM TV joue la carte de la stabilité, renouvelant sa confiance au duo Christophe Delay et Adeline François. Une matinale dont le point d’orgue demeure toujours l’interview politique de Jean-Jacques Bourdin. Boosté par l’actualité et l’élection présidentielle, BFM TV peut espérer titiller voire dépasser France 2. Ce qui serait un petit événement dans le PAF.

(Photo: montage le huffpost)
(Photo: montage le huffpost)

Jean-Luc Reichmann face à Laurence Boccolini

Nagui a confié les clés de “Tout le monde veut prendre sa place” à Laurence Boccolini, le midi sur France 2. L’ancienne animatrice du “Maillon faible” et “Money Drop” sur TF1 va tenter de donner un second souffle à l’émission, qui fête ses 15 ans cette année. Mais la tâche sera loin d’être facile face à la concurrence très rude des “12 coups de midi” de Jean-Luc Reichmann.

Le programme de TF1 est leader incontesté à la mi-journée, fédérant au mois de juillet en moyenne 3,66 millions de téléspectateurs selon les données Médiamétrie. À titre de comparaison, “TLMVPSP” réalise en moyenne 1,83 million de téléspectateurs quotidiennement, soit moitié moins d’audience que TF1! (Données Médiamétrie entre janvier et juin 2021). Avantage donc à Jean-Luc Reichmann évidemment, mais Laurence Boccolini tentera d’abord d’enrayer la lente baisse des audiences avec une nouvelle formule plus “feel good” de son jeu. Avant de réduire l’écart avec son rival de midi?

(Photo: MONTAGE LE HUFFPOST)
(Photo: MONTAGE LE HUFFPOST)

Yves Calvi face à Éric Zemmour

C’est l’un des plus gros coups de cette rentrée 2021. Yves Calvi arrive sur BFM TV pour remplacer Alain Marshall qui animait jusqu’à présent le 19h-21h. Il présentera “CALVI 3D” (pour Direct, Décryptage, Débats) de 18h50 à 20h. Une émission centrée autour de l’analyse de l’actualité, formule dans laquelle il a excellé d’abord dans “C dans l’air” sur France 5 puis dans “L’info du Vrai” su Canal +, qui n’a toutefois jamais réussi à trouver son public.

Les téléspectateurs auront donc le choix entre du décryptage sur BFM TV et du débat d’opinions sur CNews avec “Face à l’info”, un affrontement entre Éric Zemmour et un éditorialiste ou un politique, le tout animé par Christine Kelly. L’émission ne cesse de progresser en termes d’audiences malgré les polémiques récurrentes. La tâche s’annonce compliquée pour déloger CNews, leader des chaînes info à 19h, mais Yves Calvi pourrait insuffler une nouvelle dynamique à cette heure stratégique pour BFM TV.

(Photo: montage le huffpost)
(Photo: montage le huffpost)

Natacha Polony face à Ruth Elkrief... et Pascal Praud

Avant la présidentielle 2022, les chaînes d’info ont renforcé leurs grilles et c’est notamment le cas pour les soirées, où les trois principales chaînes d’info, CNews, LCI et BFM TV se livreront une bataille de talks d’actualités.

À 20h, LCI et BFM TV ont opéré deux changements majeurs qui seront très intéressants à surveiller. Après 15 ans d’antenne sur BFM TV, Ruth Elkrief a rejoint LCI pour y animer le 20h-22h. Elle sera opposée à Natacha Polony, qui hérite elle aussi d’un talk jusqu’à 21h sur BFM TV (“Polonews”).

Les deux journalistes tenteront de concurrencer Pascal Praud qui en plus de connaître des succès d’audiences le matin avec “L’heure des Pros”, brille aussi le soir avec “L’heure des Pros 2″.

Avantage à Pascal Praud sur la tranche du 20h-21h qui oscille autour des 660.000 fidèles lorsque BFM TV en compte 220.000 et LCI 104.000. (Données Médiamétrie, du lundi au jeudi entre janvier et juin 2021). Heureusement pour ses concurrents, “L’heure des Pros 3” ne semble pas (encore) d’actualité.

MONTAGE LE HUFFPOST (Photo: montage le huffpost)
MONTAGE LE HUFFPOST (Photo: montage le huffpost)

Nagui face à Nikos

Prise de risque maximale pour France 2 qui a décidé de lancer son tout nouveau télé-crochet “The Artist” le même soir où TF1 inaugurera la saison All Star de “The Voice”, le 11 septembre prochain. La nouvelle émission de Nagui tentera de faire valoir ses atouts: un concours dédié uniquement aux auteurs-compositeurs-interprètes, ”correspondant à l’ADN du service public”, comme l’a lui-même décrit l’animateur de “N’oubliez pas les paroles” lors de la conférence de presse de rentrée le 24 août.

Les téléspectateurs pourront soutenir leurs chouchous grâce aux votes par téléphone qui seront (pour une fois) gratuits pour les six primes de l’émission. Mais cela suffira-t-il à faire trembler Nikos Aliagas et l’institution “The Voice”, déjà bien installée sur TF1 depuis 10 ans? On peine à le croire, d’autant que TF1 a prévu une cuvée anniversaire de grande qualité. Ainsi les candidats qui ont marqué l’émission seront de retour sur scène pour épauler les cinq jurés. Kendji Girac sera aux côtés de Mika, Camille Lellouche avec Patrick Fiori, Amir avec Jenifer, Maëlle avec Zazie, et Slimane avec Florent Pagny.

À voir également sur Le HuffPost: À quoi ressemblait la télé au lancement des “Z’amours” en 1995

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles